comme-la-breizh, Homme hétéro

A publié : Ma rencontre coquine de ce vendredi avec une magnifique femme de 40 ans

Le Vendredi 14 Juin

J’ai eu un rendez-vous très coquin en début d’après-midi, avec une femme ayant initialement voulu tchatter avec moi sur le site de rencontre. Elle est dans le domaine de l’esthétique, et aime faire des massages érotiques. Elle a voulu que l’on commence par ces préliminaires avant de commencer à faire l’amour.

 

J’étais donc nu, allongé sur le dos, déjà plutôt bien en érection. Je fermais les yeux pour essayer de profiter d’autres sensations que celles de la vue. Elle avait pourtant un joli corps. J’ai senti qu’elle faisait délicatement pleuvoir des gouttes d’huiles (ou une lotion quelconque) sur mon corps, dont mon sexe. Elle a commencé à caresser mon torse avec beaucoup de volupté, en descendant juste au-dessus de mon membre, sans jamais le toucher. C’est plutôt excitant.  J’avais envie de partager ces caresses, mais elle ne voulait pas, ça faisait partie de la convention de la rencontre. Ma foi… J’ai pris sur moi.

 

C’est la première fois qu’une femme prenait le temps de masser mes tétons, tantôt avec les pouces, tantôt avec les paumes des mains. C’était très sensuel.

Elle savait y faire, elle est descendue jusqu’à l’intérieur de mes cuisses, en prenant bien soin d’effleurer de ses bras mon sexe, mais toujours en feignant de na pas s’y intéresser la coquine. J’ai ouvert un œil vite fait pour voir comment elle vivait la chose, et elle avait une moue de quelqu’un qui apprécie beaucoup : bouche entrouverte, la langue qui glisse sur le bas des lèvres... C’est quand même intéressant de se regarder !

 

Je me souviens qu’elle a pris mon sexe dans une main, et tout doucement elle a descendu sa poitrine à sa hauteur pour le mettre entre ses seins. Avec délicatesse, elle m’a masturbé entre ses seins. Il était huilé, c’était encore plus agréable que d’habitude. Je n’ai pas pu résister, j’ai regardé : elle n’a rien dit. Elle m’a même regardé avec une infinie tendresse ou envie. Un peu des 2 peut-être.  Je crois qu’elle était aussi toute excitée ! Elle a d’ailleurs apprécié quand j’ai commencé à caresser ses fesses.

 

A un moment, elle est quand même venue sur moi, m’offrant son sexe que j’ai commencé à lécher en partant de son petit clito. Ma langue glissait sur l’intimité mouillée de son corps. La sienne courrait sur mon sexe, sans le prendre en bouche totalement. C’était divin.  Ses premiers gémissements ont débuter à poindre. Elle était toute ouverte. Elle faisait de petits va et viens du bassin. C’est à ce moment là qu’elle a pris mon sexe dans sa bouche.

 

Elle a alterné fellation avec et sans masturbation, toujours tout en douceur. Puis elle a continué à me lécher le long de la grande veine bleue, jusqu’aux testicules dont elle s’est régalés. Puis elle a joué un peu avec tout je crois, je n’étais plus trop attentif à vrai dire !

 

Puis elle est venue sur moi. Un peu japonisante comme j’aime. Les femmes de 40 ans sont vraiment magnifiques. Elle avait du métier comme on dit. Elle était totalement épilée, j’adore ça. D’autant qu’elle chantait bien, je commençais à avoir du mal à me retenir.

 

Elle s’est retirée et m’a demandé de la prendre sur la commode. Ça m’a permis de reprendre mon souffle, pour ainsi dire… C’était un break salvateur ;-)

 

Quand je l’ai pénétrée, très vite son ventre à joué du flux et du reflux comme les vagues de la mer. La main qui ne la retenait pas sur la commode est allée sur son clito qu’elle a masturbé pendant que j’allais et venait en elle. Nos souffles étaient rapides.

 

Après, ben désolé, je ne me souviens plus trop bien, nous étions trop emballés je crois !