Les principales limites des couples échangistes débutants

 


J’ai rencontré de nombreux couples débutants dans le monde de l’échangisme, ainsi que des tandems expérimentés : il existe une très grande différence entre les uns et les autres. Bien entendu l’expérience amène sur une pratique différente, mais ce qui empêche un duo débutant d’acquérir plus d’expérience et de vivre vraiment ce qui se nomme de l’échangisme avec un grand E, c’est la peur de la séparation, ainsi que la jalousie.

Je préfère le dire tout de suite : aucune n’est  justifiée. Du moins, si un couple se sépare, ce ne sera pas parce que l’un(e) des partenaires est tombé amoureux de l’une ou de l’autre dans le second tandem. Ou alors votre union allait mal bien avant de vous lancer dans l’aventure !  Un couple solide vit ses expériences sans difficulté, même si quelqu’un craquait pour l’une ou l’autre nouvellement rencontré. Auquel cas il ne s’agirait que d’une émotion qui ne pourrait pas déboucher sur une séparation.

 

Surtout, ne forcez pas votre femme à devenir échangiste : la démarche doit absolument partagée par les 2 protagonistes, d’autant que ce n’est pas un fantasmes ordinaires. Il est plus difficile de le concrétiser. Et en suivant le lien ci-dessus, vous découvrirez également comment la convaincre, c’est une femme libertine qui m’a soufflé l’astuce. Autrement dit, votre femme devrait être à l’écoute des arguments…

Bon, maintenant que le sujet et posé et que vous voilà rassurés, nous pouvons aller plus loin ensemble sur le sujet des limites des couples échangistes débutants.

 

Un faux côte à côte

La déclinaison des rendez-vous échangistes a différents visages, vous pouvez vous retrouver dans une rencontre coquine les 2 couples ensemble, ou côte à côte. Au départ, les débutants ne vont pas au-delà de ces 2 propositions, bien qu’il en existe d’autres, comme le 2+2 où chaque Monsieur va voir chaque Dame de l’autre couple à son domicile ou à l’hôtel.  

Le couple débutant hésite à changer de partenaire. C’est compliqué pour lui, et il préfère un moment sensuel avec son ou sa partenaire habituelle, avec l’autre duo à côté. Mais personne ne se mélange, il n’y a pas d’échange de partenaires, ou alors ce serait accidentel. Quand l’un des 2 est bi, il est plus facile de glisser vers l’expérience à 3 puis à l’échangisme en tant que tel. Mais quand les 2 sont hétéros, le rendez-vous se concrétise rarement autrement que « nous ici et vous tout à côté ».

Les couples expérimentés sont de vrais échangistes, et ils considèrent les débutants davantage comme des libertins. Il existe une frontière entre les 2 mondes, mais ils cohabitent plutôt bien sur un site de rencontres dédié à ce tropisme sexuel. Je sais que les couples pratiquant depuis de longues années n’apprécient pas du tout cette limite. Certains n’hésitent pas à dire que les débutants jouent à touche pipi. Il convient de prendre du recul vis-à-vis de cela ; il faut s’accepter les unes et les autres…

 

Quand la pratique sexuelle devient une limite

Comme je le disais plus haut, il est plus aisé de se hisser vers une expérience d’un niveau supérieur quand la pratique sexuel du couple est large. Plus il se cantonne à des jeux coquins ordinaires, moins le couple aura des opportunités de se dépasser :

  • Le refus de la sodomie
    Cette limite n’aide pas à vivre une forme d’échangisme. Dans la mesure où il peut y avoir une double pénétration, il est plus facile d’accepter qu’un autre partenaire entre dans le jeu intime du couple. C’est le début de l’acceptation de l’échange de partenaire, la frontière n’est pas loin.

  • Femme bi qui ne le sait pas encore…
    Quand la femme bi d’un couple rencontre un tandem 100 % hétéro, ou une bisexualité inconnue de Madame, le mélange est moins spontané également. Et l’expérience échangiste sera plus tardive.

 

A savoir si vous êtes un couple débutant

Si vous êtes un couple débutant désireux de franchir la barrière de ses limites, rencontrer un couple plus expérimenté que vous peut être d’une grande aide. Au besoin, cherchez un couple femme bi, celle-ci pourrait convaincre avec beaucoup de douceur la partie féminine de votre duo.  Mais surtout, ne vous mettez pas en quête si vous n’en avez pas parlé ensemble, ou si vous n’étiez pas tout à fait prêts. Pour le cas, vous vous feriez injurier en bonne et due forme ;-)

Pour un duo débutant, il peut paraître étonnant que participer à une soirée coquine exige de l'empathie vis à vis de son ou sa partenaire dans la vie quotidienne, mais c'est absolument indispensable ! En suivant le lien ci-contre, non seulement vous comprendrez pourquoi, mais vous aurez également quelques vraies histoires de couples ayant loupé leurs initiations respectives : vous pourrez éviter ces expériences en suivant mes conseils.



Ma femme et moi avions fait le pas il y a 25 ans de cela, et elle en était à l'initiative ! C'était devenu un tropisme sans toutefois en faire une drogue. En moins de 3 semaines, le fantasme c'était transformé, et pas en côte à côte...

Dans un certaine mesure, son patron était l'initiateur de ma femme qui m'a fait une drôle de surprise ! Si notre vraie histoire vous intéresse : Comment notre couple à goûté à l’échangisme ?