Interview de Nancy et Rémi, couple échangiste de 37 ans expérimenté
Interview de Nancy et Rémi, couple échangiste de 37 ans expérimenté

 

J’ai toujours vécu d’agréables moments au téléphone avec les couples échangistes interviewés, mais je dois reconnaître que Rémi et Nancy sont d’une grande classe ; j’ai pris un plaisir fou, avec un regret de devoir raccrocher avec LiberPlay. Et Nancy est d’une beauté absolue, une pure merveille à mon goût.

Ce site de rencontres a de la chance de compter parmi ses inscrits une qualité aussi élevée de membres, toutes interviews comptées évidemment. Mais l’intérêt n’est pas mon avis bien sûr, mais bien l’expérience du couple de 37 ans tous les 2, et ses conseils avisés.

 

A propos de ce couple de 37 ans

Au commencement de leur rencontre, tous les 2 vivaient en couple. Leur liaison était extra conjugale, et ils savouraient des moments intenses. Leur séparation respective les a amenés à vivre ensemble. Ce sont aujourd’hui encore des amoureux fous l’un de l’autre. Comme quoi l’amour n’empêche pas l’échangisme ni la liberté. Ce lien est si fort, qu’ils leur est difficile de vivre des moments coquins éloignés l’un de l’autre. Ils ont essayé, mais comme me dit Rémi ma femme m’excite tellement de la voir, que je m’ennuie presque sans sa présence. Nancy a également essayé de vivre des rencontres libertines de son côté avec l’accord de son époux, mais la présente saveur de son mari lui manquait beaucoup trop.

Mais avant de connaître le 2+2 ou une pluralité de couples, le duo n’est que libertin, avec une consommation gourmande toutefois. Pour autant, Rémi ne se considère pas comme un professionnel, d’autant qu’ils ne pratiquent l’échangisme que depuis août 2016.

 

Une gourmandise croissante

Au commencement, le couple se contente de se rendre dans un sauna libertin de 2 500 m². Ils apprécient particulièrement l’ambiance. Le plus intéressant est la découverte d'un tropisme : ils aiment être nus et se montrer. Enfin, l’un et l’autre avaient des questions sur la rencontre échangiste, en plus d’avoir des fantasmes qu’ils ont fini par vivre.

Mais leur 1ère fois n’est pas dans un club libertin. Durant leurs vacances au cap d’Agde, un couple les séduit. Ils avaient pourtant des limites, surtout Nancy me dit-il avec humour, mais ils ont franchi le cap (pour ainsi dire !) sans se poser de question. C’est l’avantage de rencontrer un couple plus expérimenté que soi.

Depuis, la rencontre adulte est occasionnelle mais réelle. Elle est selon les envies, à savoir qu’ils peuvent rencontrer plusieurs couples dans un week end, ou se recentrer exclusivement sur leur tandem sans consulter aucune annonce coquine durant la fin de semaine. Se retrouver tous les 2 est aussi un moyen de se redécouvrir parfois, c’est très important. Ils n’ont pas de calendrier à tenir, et suivent la saisonnalité de leurs envies.

 

Ce qu’ils préfèrent dans l’échangisme

Leur pratique préférée reste le triolisme, principalement quand il est constitué de 2 hommes et d’une femme. Nancy est une femme bi, mais l’équation homme + homme + femme est la seule, aux yeux de leur expérience, qui puisse rassasier tout le monde.

Le couple n’est pas opposé au côte-à côtisme, bien au contraire, et c’est ce que leur fiche résume par caudalisme. Sa femme prend du plaisir avec d’autres hommes ou femmes, et lui se délecte de la voir extérioriser cela. Toujours dans la cadre du caudalisme, il est possible que sa femme rencontre un homme seul ou une femme bi, à condition qu’elle lui raconte tous les détails. Mais comme je le disais plus haut, cette séparation est difficile à mettre en œuvre.

Ce que ce couple aime le plus dans l’échangisme est la liberté. Toucher le corps de l’autre jusqu’au bout de l’acte est merveilleux. Pouvoir se frôler, voire se toucher quand 4 corps sont proches l’un de l’autre est un moment très fort. A titre d’illustration, je vais paraphraser Rémi : là où il y a de la gène, il n’y a pas de plaisir.

Leur rêve est de louer à plusieurs couples une maison à titre saisonnier, et vivre sur plusieurs jours consécutifs des parades sexuelles. Ce qui serait encore mieux que des soirée privées !

 

Conseils d’un couple expérimenté pour les échangistes débutants

J’ai demandé à ce très joli couple les principaux conseils à donner aux débutants, et à ceux qui commencent à vivre l’échangisme de façon plus régulière. Je les ai trouvés très pertinents, aussi je vous en livre2 sans retenue (après, ce ne serait plus un article mais un triptyque !) :

 

  • Les codes visuels

Il est important de pouvoir communiquer discrètement entre mari et femme, de façon discrète. Cela permet de mettre plus rapidement un terme à une rencontre que l’une ou l’autre vivrait moins bien. Rémi me donne l’exemple de sa femme Nancy qui semblait prendre du plaisir. Pour accentuer ce vécu, il a tout fait pour que l’échange se vive encore plus longtemps. Elle lui a avoué avoir simulé ; elle vivait très moyennement son autre partenaire.

S’il y avait eu des codes visuels, le quiproquo n’aurait pas eu lieu et la rencontre aurait pu être abrégée délicatement.

  • Accepter avec joie les rencontres qui ne se font pas !

Par expérience, quand 2 couples ne parviennent pas à se rencontrer, a fortiori après de multiples tentatives qui échouent en raison d’événements indépendant de la volonté des uns et des autres, il ne faut pas insister. Cela ne mènerait qu’à des frustrations. Les rencontres qui se font apporte leur lot de satisfaction, et les rendez-vous forcés mènent à des regrets.