Interview d’Amandine et de Christophe, jeune couple de 32 ans tous les deux
Interview d’Amandine et de Christophe, jeune couple de 32 ans tous les deux

 

J’ai rencontré Amandine et Christophe, par l’intermédiaire d’une connaissance commune, et ils étaient intéressés pour une interview dont je vous donne ici quelques extraits.

 

 

TribWU : votre relation de couple a-t-elle évoluée depuis que vous pratiquez l’échangisme tous les 2 ?

Amandine et Christophe :  oui, c’est certain. Le stress ou les arrière-pensées ont totalement disparues de notre couple depuis que nous assumons ensemble notre style de vie, et nous sommes maintenant un couple serein.

Nous échangeons aussi beaucoup après nos rencontres, qu’elles aient eu lieu en club où après quelques tchat sur le site. Amandine aime affiner le choix des couples en regardant leurs annonces, alors qu’en club c’est plus en fonction des circonstances. Nous échangeons donc pas mal pour être certains que nous aimerions voir ces couples par exemple, ou sur les règles à ne pas déroger dans une soirée où nous sommes séparés.

 

TribWU : comment pratiquez-vous ce libertinage ?

Amandine et Christophe :  au départ nous avons fait que des rencontres de couples libertins qui acceptaient de partager tout en restant ensemble. Il n’était pas question de nous séparer en allant l’un chez la femme et l’autre en recevant l’homme à la maison. Puis au fil du temps, notre façon de pratiquer a changé, et nous avons expérimenté l’amour à 3. Nous continuons cette pratique, c’est très agréable !

Et encore avec le temps, nous avons eu des opportunités inattendues d’aller à des rencontres de façon individuelle. Nous limitons sciemment cette pratique de façon à garder une osmose de couple entre nous. Mais dans un club, nous allons maintenant chacun de notre côté.

 

TribWU : que retenez-vous de vos expériences, qui pourraient faire office de conseil auprès des autres couples échangistes ?

Amandine et Christophe :  ho, plusieurs choses !  D’abord il faut faire un petit bilan après chaque rencontre, comme là, je n’ai pas aimé, par contre ceci était super. Il ne s’agit pas de porter un avis sur la prestation des partenaires, mais sur les nôtres, de façon individuelle. Il n’y a aucune raison de ne pas aimer le sexe, donc si l’un de nous a bloqué sur quelque chose, il faut « travailler dessus ».

Personnellement, j’ai souvent eu des pensées pour Amandine, du genre « est-ce que tout va bien pour elle, etc. », et alors que mon esprit était avec elle, je ne vivais pas 100% mes moments avec mes partenaires. Des fois je me demandais si elle était en train de me regarder aussi, et ces situation arrivaient uniquement avec de nouveaux couples, des personnes que nous n’avions jamais rencontrées auparavant. Je conseille donc de faire abstraction de tout l’environnement, et de vivre le moment présent avec ce qu’il apporte, et rien d’autre.

D’ailleurs parfois, en tant qu’homme, je me demandais si j’arrivais à donner du bon temps à ma partenaire, je voulais savoir en même temps si Amandine prenait aussi son plaisir, et en la regardant, je me demandait pourquoi son partenaire semblait vivre un moment érectile difficile et… pourquoi d’un coup à mon aussi… ! Penser à autre chose est un parasite, concentrez-vous !